Infinity in a Speck

 Prelude
 Cosmologie fractale
 Recommandations
 Profil de l'auteur
 Newsletters
 Favoris
 Livres
 Courriels
 Accueil
 


13. Vibration Moléculaire


(3) Vibration moléculaire : Mouvement d’Andromède

Comme la Cosmologie Fractale est basée sur une logique implacable, nous pouvons l’appliquer à n’importe quel phénomène dans l’univers en autant que les données appropriées soient disponibles.

Une molécule est normalement composée de plusieurs atomes. 
Ils se combinent en un système moléculaire par attraction réciproque.
 
Plusieurs et jusqu’à des douzaines de galaxies voisines forment un Groupe.
La force qui engendre un tel système provient de la gravité des galaxies.

Comme la molécule correspond au Groupe de galaxies en Cosmologie Fractale, le rapport de  [1: 10^30] des cycles de certains mouvements de ces deux systèmes peut être anticipé.

Dans le système moléculaire, les atomes vibrent l'un sur l'autre, et en même temps, ils  tournent autour du centre de l'ensemble de l'attraction moléculaire.
Les vibrations moléculaires se produisent généralement 10^13 fois par seconde et les rotations, 10^11 fois par seconde.

Ces mouvements moléculaires varient, bien sûr, selon la nature ou à la phase de la molécule, mais nous pouvons considérer celles qui sont typiques comme valables, pour les comparer avec certains mouvements dans le macro monde lorsque nous considérons la variation de dix fois.

Alors, la période de vibration moléculaire devient 10^-13 secondes et la période de rotation moléculaire 10^-11 secondes.

Lorsque l’on compare les deux mouvements moléculaires, nous constatons le fait que les vibrations sont 100 fois plus rapides que les rotations.
Les atomes tournent une fois autour du centre de d’attraction pendant qu'ils vibrent 100 fois.

Pour ainsi dire, à chaque vibration, ils se déplacent peu à peu dans leurs orbites.
Ils complèteront une fois la révolution après avoir vibré 100 fois.
Ainsi, si vous pouviez observer les mouvements moléculaires à l'oeil nu, vous ne remarqueriez que d’extraordinaires mouvements vibratoires.

Les groupes de galaxies sont si éloignés de nous qu'il est impossible de mesurer si leur mouvement réciproque appartient à un groupe.

Le seul Groupe à partir duquel on peut obtenir des données valables serait le Groupe Local, dans lequel notre galaxie est située.
Étant donné que le Groupe Local n'est pas une particularité de l'univers, nous pouvons considérer ses mouvements comme standards.

Les galaxies dans un système de Groupe tournent autour du centre de gravité de l'ensemble.
La galaxie d'Andromède située dans le Groupe Local à l'opposé de notre galaxie, s’approche de nous à une vitesse de 50 km / sec.
Les astronomes interprètent cela comme le mouvement révolutionnaire de la galaxie d'Andromède.

Dans une structure fractale de l'univers, le Groupe des galaxies correspond à la molécule.
De même, un système de Groupe de galaxies ne doit pas seulement tourner mais aussi  vibrer, tout comme les atomes le font dans un système moléculaire.

Dans tel cas, les vibrations de galaxies s’effectueront 100 fois plus vite que les révolutions.
Alors, la vitesse galactique que l’on peut mesurer, se doit d’être essentiellement hors du mouvement vibratoire.  
Par conséquent, nous pouvons considérer que la vitesse d'approche de la galaxie d'Andromède est sa vitesse de vibration.

Notre Galaxie et celle d'Andromède sont les galaxies centrales situées de chaque côté de du Groupe Local.
Le fait que la galaxie d'Andromède se rapproche de notre Galaxie implique possiblement que la dernière se dirige aussi vers la première.
Donc, la galaxie d'Andromède arrivera presque au centre du Groupe local pour ensuite revenir à sa position actuelle pour terminer une vibration.

Comme la distance entre ces deux galaxies est d'environ 2,5 millions d'années-lumière, la distance parcourue par la galaxie d’Andromède au cours d’une seule de ses vibrations, sera également d’environ 2,5 millions d'années-lumière.

Maintenant, nous pouvons déterminer la période de la vibration du Groupe Local en   divisant 2,5 millions d'années-lumière par 50 km / sec.

2,5 millions d'années-lumière ÷ 50 km / sec
= (2.500.000 × 365 × 24 × 60 × 60 × 300000 km) ÷ 50 km / sec
= 4.73 x 10 ^ 17 secondes

∴ Période de vibrations moléculaires: Période de vibration du Groupe Local
= 10 ^ -13 secondes: 4.73 x 10 ^ 17 secondes
= 1: 4,73 x 10 ^ 30


   13/15   
Copyright 2008 ©Fractal Books,프랙탈북스/대표자:조미령 사업자등록번호:617-91-55034,부산광역시 남구 대연3동 243-23 청구ⓐ102-901 /연락처:051-611-0290 /통신판매번호:제2008-부산남구-065호